Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo

Aix-en-Provence, Théâtre du Jeu de Paume

29 SEPT 2012 - Campra Côté Théâtre

D 26 juillet 2012     H 13:13     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

Les Festes d’Ophée présentent Campra côté théâtre. Oeuvres du maître aixois pour la scène. Ce premier concert d’exception se tiendra le 29 septembre 2012 au Théâtre du Jeu de Paume sous le parrainage de la ville d’Aix-en-Provence. Une initiative à saluer et un moment rare pour les mélomanes.

Renseignements et réservations : www.orphee.org

Mardi 25 septembre, à 18 h30 à l’Espace Forbin, 3, place John Rewald à Aix-en-Provence, Guy Laurent, directeur des Festes d’Orphée, donnera une conférence illustrée dédiée à André Campra : « André Campra, côté théâtre ».

Guy Laurent évoque la plus grande figure musicale aixoise sous l’angle de
ses attaches à sa ville natale, dont la profondeur nous apparaît peu à peu, tout particulièrement à l’occasion de la redécouverte de son Idylle en musique Les Muses, en cours de re-création par les Festes d’Orphée.
Gratuite et accessible à tous, cette présentation est un véritable prélude au concert du 29 septembre, dont voici le programme...

Campra côté Théâtre

1720 : Arrivée par Marseille, une terrible peste ravage la Provence. Aix - ville natale d’André Campra - n’est pas épargnée.
1723 : Très attaché à la terre de son enfance - et devenu compositeur célèbre - Campra exalte la paix & le bonheur retrouvés en écrivant une Idylle en Musique
- commande de l’Académie d’Aix à la gloire de « sa » ville, capitale des arts & de l’amour - qu’il voudra lui-même créer.

Près de trois cents ans plus tard, la partition - réputée perdue - est retrouvée.

JPEG - 346.2 ko
Orchestre ND Mont

Les Festes d’Orphée s’engagent dans la renaissance de cette œuvre majeure et emblématique pour Aix & la Provence.

En attendant de disposer des moyens nécessaires à une recréation complète (solistes, grand-chœur, orchestre baroque, chorégraphie & mise en scène), dans le cadre de « Marseille Provence 2013 », l’ensemble présente - en avant-première - des extraits de ces Muses, en version de concert et petit ensemble instrumental.

Egalement au programme :

- Orfeo nell’inferi, acte italien du Carnaval de Venise d’André Campra, à
la gloire de notre protecteur.
- Chœur de l’hiver (Lully) & Chœur des Sauvages (Rameau),
respectivement prédécesseur & continuateur de l’œuvre pour le théâtre de
Campra.
- Symphonie de Pierre Gautier, créateur de l’opéra en province et en Provence.

Entrée : 20 € / 15 € / 10 €