Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo

Bilan / Bilans

D 7 décembre 2007     H 16:55     A admin     C 0 messages


La manifestation a eu pour but la reconnaissance de la langue provençale codifiée par Mistral. Le Provençal est une langue de France au sein des langues d’oc. Son enseignement avec la création d’un CAPES de langues d’oc (au pluriel) option provençal, béarnais, Nissart. La création de 10 postes de professeurs de provençal en Provence par an. Des radios bilingues et une véritable télévision régionale. Un observatoire de la langue et de la culture provençale. Une double signalisation des panneaux indicateurs…Tout cela sera débattue et définie selon une plateforme commune à l’ensemble des associations et partenaires de la coordination.

Un manifeste pour la reconnaissance de la langue provençale au sein des Langues d’Oc créé et diffusé dans le cadre de cette manifestation recueille un très grand nombre de signatures, Parmi toutes les personnalités qui apportent soutien à ce manifeste et par là même à l’action que nous menons, il convient de noter : Edmonde Charles-Roux (Présidente de l’Académie Goncourt), Lucien Clergue (Photographe, Membre de l’Institut), Gérard Gélas (Auteur, Directeur du Théâtre du Chêne Noir, Avignon).

Cette manifestation pacifique a rassemblé plus de 120 associations, ainsi que l’office Béarn-Gascogne, la Conzulta d’Italie, le Collectif Ouest-Rhôdanie. La Provence effectue sa révolution tranquille… Nous avions également su réunir une centaine d’élus pluralistes, des communistes à côté des verts, des socialistes, des radicaux, des UMP, des divers droites ou divers gauches, côte à côte pour dire que nous voulons tous ensemble la reconnaissance de la langue provençale mistralienne. Les soutiens du maire de Martigues, du maire de Manosque, du maire de Pau sont autant d’éléments qui contribuent à démontrer l’appui de la population provençale et de ses élus.