Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » Le site web » Actualités » Forum des Alpilles : la réponse du Ministre au député Bernard Reynès

Forum des Alpilles : la réponse du Ministre au député Bernard Reynès

D 15 décembre 2011     H 16:17     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

Suite au Forum des Alpilles, organisé par le Collectif Prouvènço en avril dernier, une motion portant sur l’enseignement de la langue provençale de la maternelle à l’université avait été rédigée. Nous avions d’ailleurs publié celle-ci à ce moment-là...

Le député de la XVème circonscription des Bouches-du-Rhône, Bernard Reynès, s’est attaché à écrire au Ministre de l’Education Nationale, Luc Châtel, afin de lui transmettre cette motion.

Bernard Reynès a récemment reçu une réponse de Luc Châtel, qui a répondu, comme on pouvait malheureusement s’y attendre, qu’en matière d’enseignement des langues régionales, les décisions sont orientées par des politiques académiques.

Ainsi, "il ne peut être donné une suite favorable au souhait exprimé par le Collectif Prouvènço d’une gestion autonome du provençal dans sa zone linguistique et identitaire."

On notera ici que le ministre fait référence au "souhait du Collectif Prouvènço" alors que la Motion était le fruit des participants du Forum des Alpilles, et non des adhérents du Collectif Prouvènço, qui n’était ici que l’organisateur de cette rencontre-débat avec les provençaux...

Une fois de plus, donc, le ministre ne prend pas en compte la diversité des langues régionales et en particulier des langues d’Oc... ce que nous regrettons vivement.

En effet, force est de constater que, malgré le soutien de Bernard Reynès, député-maire de Châteaurenard, qui s’intéresse vivement à la problématique de l’enseignement du provençal dans sa zone linguistique et identitaire, le discours ministériel est toujours le même...

Le député Reynès oeuvre quant à lui, depuis maintenant des années, pour le respect de la langue et de la culture provençales au sein du territoire. Ainsi, il avait participé, en compagnie de nombreux autres élus, aux deux manifestations pour la reconnaissance du provençal organisées par le Collectif Prouvènço en 2007, puis en 2009. Quelques mois plus tard, il avait également interpellé Frédéric Mitterand, alors ministre de la Culture, sur la question de la reconnaissance de la langue provençale... Extrêmement attaché à l’économie rurale, il avait participé activement au Forum "Une Loi pour les langues Régionales ?" que le Collectif Prouvènço avait organisé à Châteaurenard en janvier 2010.

Vous trouverez en pièce jointe la lettre du député Bernard Reynès et la réponse du Ministre de l’Education Nationale concernant l’enseignement du provençal en Provence....