Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo

La Mourdudo

Revue chantée du Sauvage par L’ aubergo de Tanto Pino

D 19 septembre 2017     H 14:20     A Jean-Charles     C 0 messages


agrandir

Revue chantée, traversée de danses et de poésies sonores.

Un homme et une femme, un tout petit ventilateur subtilement ronflant et
34 clochettes, un rasoir affûté sur une roue à airs traditionnels, un public dansant
ou chantant selon les situations.

LA MOURDUDO/LA MORSURE est un éventail de gestes issus du monde
métissé africanoprovençal de Paul Blanchet, devenu "Le Sauvage", au retour de son service militaire colonial, à l’aube du 20e siècle.

D’esprit profondément carnavalesque, La Mourdudo mordille tendrement et impertinemment.

Teaser_mourdudo from Gallician Jérôme on Vimeo.