Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » Le site web » Actualités » Editorial » La Provence attaquée de l’extérieur... et de l’intérieur !

La Provence attaquée de l’extérieur... et de l’intérieur !

D 9 décembre 2010     H 15:15     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

1 - Un parti politique au service de la grande occitanie ?

Europe Ecologie, qui fait alliance avec le parti occitan est représenté dans la majorité du Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur. Il développe un programme sur une vision partisane de la langue occitane au sein de notre territoire.

Vous trouverez la totalité de ces idées dans le programme Europe Ecologie/ Les Verts 2010, en annexe de cet article.

Les occitans en ont rêvé, Europe Ecologie leur donne les moyens !... La Provence tombera-t-elle entre leurs mains ?

2 - Une loi pour les langues régionales ?

Proposition des députés Urvoas et Jung :

L’ article 64 prévoit l’inter-régionalité autour d’une grande occitanie avec 5 régions et 32 départements.

" Il est créé une entente interrégionale chargée de coordonner l’action de l’Etat et des régions concernées par la langue occitane, également dénommée langue d’Oc. Elle est administrée par un conseil composé de cinq représentants de l’Etat et de deux représentants de chacune des régions concernées. Ce Conseil désigne son président. Les dispositions des articles L 5622 - 1 et suivants du code général des collectivités territoriales sont applicables par analogie".

Cela conduira inéluctablement à la disparition de la langue provençale au profit d’un occitan standard.

Voici la proposition du Collectif Prouvènço  :

"Aucun organisme supra régional ne gérera les langues régionales. Il appartiendra aux régions qui souhaitent une coordination inter-régionale de s’inscrire dans cette voie selon la volonté des régions concernées."

En annexe, vous trouverez la lettre de Monsieur Urvoas, député du Finistère, à M. Barthélémy, secrétaire de l’AELOC, et la réponse du Collectif.

3- Le diktat des associations occitanistes

Nous vous livrons ici l’intégralité de la lettre de l’AELOC signée de M. Barthélémy qui se passe de commentaire. Les passages surlignés sont largement évocateurs de ce qui attend la Provence, sa langue, sa culture, ses traditions...

4 - Une collusion de fait de l’intérieur et de l’extérieur de la Provence... !

Plusieurs associations occitanistes du Languedoc et de Provence, mais aussi la direction du Félibrige ont convenu d’écrire une lettre de remerciement au Président Vauzelle. Cette lettre avait pour but de souligner le fait que le Président de la Région Provence Alpes Côte d’Azur avait soutenu le festival occitan des Estivadas de Rodez. Ils le félicitent ainsi pour "une petite phrase", très probablement écrite par un employé de service...

Il est navrant de constater que cette lettre est signée par la direction du Félibrige !

Nous regrettons, une fois de plus, de faire le triste constat que la direction du Félibrige participe largement à l’occitanisation de la Provence.

5- L’action du Collectif Prouvènço

Nous intervenons en tout premier lieu avec l’Alliance des Langues d’Oc.

Nous sommes actuellement à la manoeuvre pour défendre pied à pied notre langue, notre culture, notre identité...

Rien ne se fera sans vous !

La Chourmo dóu Couleitiéu Prouvènço.