Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo

La messo de miejo-niue i Baus

La messe de minuit aux Baux

D 23 décembre 2010     H 11:51     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


Acò se saup, la Messo de miejo-niue di Baus es l’uno di mai famouso, dins touto la Prouvènço. D’en proumié reviéudado pèr de Marsihés dins lis annado 1920, es li tambourinaire sant-roumieren, mena pèr Jòusè Olivier, que la prenguèron en cargo après la darriero guerro.

Or, i’a un desenau d’an, lis eiretié d’Olivier fuguèron leva de cassolo pèr un tambourinaire se disènt « proufessiounau » (!!!) que prenguè sa plaço dins la vièio gleiso roumano baussenco…

Se capito qu’aquest an, li Sant-Roumieren e li vièi Baussen a retrouba soun prefa tradiciounau, e reviéudaran aquelo tradicioun dis Aupiho. Tout de long de la messo e dóu pastrage, li vièi cant de Nouvè saran ansin canta emai jouga, mena pèr lou mèstre de masseto Glaude Mauron – universitàri de trìo qu’es tambèn tambourinaire…

Aquéu d’aqui sara acoumpagna pèr Louis Roumaniho – lou nebout e l’eiretié dóu pouèto…- emai Roumié Venturo… Vaqui-ti pas uno chourmo de musicaire que s’atrobo pas souto la bato d’un chivau ?...

La vihado coumençara devers li vounge ouro de la niue, avans la Messo proupramen dicho…

***********************************************************

En résumé, la messe de minuit aux Baux, l’une des plus renommées, c’est vendredi 24 décembre !

Ne manquez pas le retour à la tradition qui veut que ce soient les tambourinaires de Saint Rémy de Provence qui jouent à cette occasion.

Les airs de Noël traditionnels seront ainsi interprétés, cette année, par Claude Mauron, Louis Roumanille et Remi Venture.