Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » L’Observatoire L’Óusservatòri » La promesse de bail emphytéotique pour la mise à disposition du Mas (...)

La promesse de bail emphytéotique pour la mise à disposition du Mas Saint-Paul à Cheval-Blanc (84) est signée !

La création de l’Observatoire de la langue et de la culture provençales se concrétise !

D 20 décembre 2018     H 17:58     A La Chourmo dóu Couleitiéu    


agrandir

Le 19 décembre 2018, Jean-Pierre Richard a signé, au nom du Collectif Prouvènço, la promesse de bail emphytéotique avec Christian Mounier, maire de la commune de Cheval-Blanc (84). Ce bail doit entériner la mise à disposition du Mas Saint-Paul au profit de l’association pour y installer l’Observatoire de la langue et de la culture provençales. Ce dernier sera un organisme culturel vivant et un outil de référence pour faire rayonner la Provence, sa langue, son territoire, sa culture et ses traditions. Résolument tourné vers l’avenir, il accueillera, entres autres, un centre de ressources, un centre de formation des animateurs associatifs de langue provençale ainsi que des artistes issus de toutes disciplines pour des résidences, des ateliers, des expositions et des conférences. Un comité scientifique constitué de personnalités du milieu culturel provençal (intellectuel, académique, littéraire, artistique) veillera à la bonne exécution des missions de l’Observatoire, en particulier celle de la préservation, de la transmission, de l’enseignement et de l’étude de l’évolution de la langue provençale.

« Après douze années d’efforts, de batailles, de ténacité et de hargne, nous y sommes enfin ! La Provence devient, avec cet Observatoire de la Langue et de la Culture Provençales, une grande région linguistique, porteuse de son identité et de ses traditions », a déclaré Jean-Pierre Richard, le président de l’association.
Et d’ajouter, « Cela a été rendu possible grâce à tous ceux qui, dans la lumière ou dans l’ombre, ont agi pour cette réalisation. Noël aura cette année, un goût de victoire et d’avenir !
Sian pancaro mort ! Bono annado pèr Prouvènço ! * »

*Nous ne sommes pas encore morts ! Bonne année pour la Provence !