Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » Le site web » Actualités » Editorial » Langues d’Oc : les raisons du Pluriel

Langues d’Oc : les raisons du Pluriel

Les suites logiques de l’Alliance des Langues d’Oc

D 5 mai 2009     H 11:45     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

Le festenau Me Dison Prouvènço se tiendra du 3 au 9 août à Arles, avec un grand programme que l’on peut retrouver sur le site www.festenau.com.

Ce festival sera populaire, festif et militant.

Le côté militant vivra un temps fort le mardi 4 août lors d’une conférence intitulée "Langues d’oc, les raisons du pluriel".

Cette conférence verra se retrouver tous ceux qui ne veulent pas d’une occitanie globalisatrice, car le temps est venu d’une grande lutte plurielle et unitaire.

Les conférenciers réunis, dans le magnifique cadre du jardin d’été, au pied du théâtre Antique se retrouveront en forum.

Nous y retrouverons :

• Le Docteur Guilhem Pepin, médieviste béarnais, professeur à Oxford
• Jean Lafitte, docteur en sciences du langage, co-auteur avec Guilhem Pepin de "langues d’oc, langues de France"
• Ives Gourgaud, Professeur de langues, défenseur d’une identité cévenole
• Remi Venture, majoral du Félibrige, Vice-président du Collectif, historien, doctorant
• Henri Féraud, Président de l’Union Provençale
• Emmanuel Pene, Président de l’Institut Béarn-Gascogne
• David Martini, Président de la Conzulta Proenzale (sous réserve)
• Jean-Pierre Richard, Président du Collectif Prouvènço, coordinateur général du festival

D’autres intervenants seronts présents pour que demain, chacun dans ce grand sud conserve son identité et sa langue.

Certains des conférenciers sont des anciens des mouvements occitanistes : ils pourront témoigner de leur expérience au sein d’un tel milieu idéologique.

Un vrai débat pluriel aura lieu. Ici, pas de parti occitan, pas de Parti de la Nation occitane, pas de Anarem au Patac...Ici, un débat qui engagera et marquera le devenir des Pays d’oc