Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » Le site web » Actualités » Editorial » Le Collectif Prouvènço condamne l’ingérence occitaniste au sein des (...)

Le Collectif Prouvènço condamne l’ingérence occitaniste au sein des institutions de Provence !

D 9 novembre 2010     H 11:04     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

En Provence, avec le Collectif Prouvènço, mouvement qui rassemble plusieurs milliers d’adhérents, plus de 100 communes et fédère 150 associations, un forum s’est tenu à Châteaurenard qui a conclu à la non nécessité d’une loi en faveur des langues régionales.

En effet, l’article 75-1 de la Constitution a défini que « les langues régionales font partie du patrimoine de la France ».

Le terme "langues régionales" signifie que ces langues sont celles d’une région.

"Patrimoine de la France" implique que ces langues sont du domaine de la République et que l’Etat a vocation à aider à leur utilisation et leur développement.

Les régions seront donc conduites à définir leur langue régionale et à mettre en place un organisme de développement et de coordination.

Cependant, pour certains groupements régionalistes hyperactifs, cela n’est pas suffisant. Ils ont donc convaincu quelques députés en mal d’élections de déposer une proposition de loi dans les jours qui viennent sur le bureau de l’Assemblée.

Dans cette proposition nous relevons des éléments proches de la préférence régionaliste ou même l’obligation d’apprendre sa langue régionale sauf avis contraire des parents !

Le Collectif Prouvènço n’est pas de cet avis et nous avons toujours proposé que l’apprentissage des langues régionales soit régi par le volontariat.

Mais bien plus grave pour les pays d’Oc, c’est l’article 66 qui stipule la création d’un organisme supra régional pour l’occitan englobant 32 départements : cela conduirait inévitablement à la disparition de la langue provençale au profit de l’occitan.

De surcroît, dans l’article 23 on précise qu’un organisme gérera l’ensemble de la documentation pédagogique pour les écoles. Là, il s’agira d’une véritable machine à former les esprits des jeunes au profit d’une idéologie occitane qui n’a, en Provence, aucune racine.

Le parti occitan (0,5% aux élections) allié à Europe Ecologie, vient d’obtenir des élus à la Région ; il profite de cette position pour faire une tribune en faveur de la "grande occitanie".

Nous soutenons le Président de la Région, Michel Vauzelle, qui s’est opposé à une telle facétie.

La Generalitat de Catalogne soutient ainsi la grande occitanie, car dans son désir d’indépendance, la Catalogne espère ici créer une zone tampon pour une pression accrue sur le gouvernement espagnol.

Le Collectif Prouvènço n’acceptera aucune ingérence dans notre Région. Il fait confiance aux élus régionaux et nationaux pour empêcher une dérive dans ce sens.

La langue de la Provence c’est le Provençal ! il a été codifié par Frédéric Mistral.

Imposer une autre langue est une imposture !!

Nous appelons le peuple de Provence à la Résistance !

Jean-Pierre Richard,
Président du Collectif Prouvènço

Lou Couleitiéu Prouvènço coundano l’intrusioun óucitanisto dins lis istitucioun de Prouvènço

Lou Couleitiéu Prouvènço es un mouvemen qu’acampo mai d’un milié de sòci, un gros centenau de municipe, emai 150 assouciacioun pèr l’aparamen de la lengo prouvençalo.

Lou 30 de janvié passa, aquéu d’aqui ourganisè à Castèu-Reinard un Forum sus li lengo regiounalo, que ié participèron un mouloun d’elegi – conse, deputa, presidènt de la Regioun… Aquéu jour, se toumbè d’acord pèr afourti qu’èro pas necite d’agué uno lèi en favour di lengo regiounalo.

D’efèt, l’article 75.1 de la Coustitucioun marco que « li lengo regiounalo fan partido dóu patrimòni de la Franço ». « Patrimòni de la Franço », acò mostro bèn que la Republico dèu apara li parla regiounau. Mai coume s’agis avans tout di « lengo regiounalo », es adounc i Regioun de defini quau soun si lengo, e de mena li poulitico necito pèr lis avaloura e lis espandi...

Pamens, pèr d’àutri groupamen forço atiéu, n’avié pas proun. Après i’agué fa li bèu-bèu, decidèron quàuqui deputa en bousco d’eleicioun e que mènon pèr lou bout dóu nas, pèr que fuguèsse depausado à la lèsto uno proupousicioun de lèi aqui dessus… Dins aquéu proujèt, l’on trobo de causo que nous fan chifra :

- i’a la marco d’uno meno de « preferènci regiounalo » e meme, l’óubligacioun d’aprendre i pichot la lengo regiounalo de soun endré franc de l’avejaire countràri di parènt.

(Aqui ramentaren que lou Couleitiéu Prouvènço s’acountènto de demanda que l’aprendissage di lengo regiounalo fuguèsse poussible segound lou bon-voulé di famiho, e sènso fourça degun….)

- Forço grèu pèr li païs d’o, es l’article 66. Aquéu d’aqui marco que l’Estat déura crea un ourganisme supra-regiounau encarga d’un pretendu óucitan, espandi sus li 32 despartamen dóu Miejour. Acò menarié de tout segur à l’esvalimen de la lengo prouvençalo e dis àutri lengo d’o, au proufié d’un óucitan unifica.

- en mai d’acò, es precisa dins l’article 23 qu’un autre ourganisme unen sarié soulet encarga d’escriéure emai de publica touto la doucumentacioun pedagougico d’aquel óucitan unen. Ansin faire, sarié crea em’ impausa un óutis vertadié pèr endeca li jouine, en ié fasènt intra dins la tarnavello l’ideoulougìo óucitano qu’en Prouvènço, a pas ges de racino.

Darrié talo marrido poulitico, i’a la Generalitat de Catalougno que soustèn despièi la debuto la neissènço d’uno « Grando Óucitanìo ». Es que dins sa voulounta d’independènci, la Catalougno pantaio de crea uno zono tampoun toucant si frountiero e qu’ajudarié à soun espandimen, entre li dous estat que soun la Franço emai l’Espagno...

Lou proujèt que venèn de n’en parla es ajuda pèr lou travai, encò nostre, dóu Partit Occitan – o P’Oc… Aquéu groupusculo fai que 0,5% is eleicioun, quouro se ié fai pourta soulet. Mai alia à Europe Écologie, dóumaci l’escrutin pèr listo, vèn pamens d’agué proun d’elegi au Counsèu Regiounau. E ié fai tout pèr espandi la causo óucitanisto. Es ansin que lou P’Oc vouguè ourganisa, à l’Oustau de Regioun, uno tribuno pèr faire la reclamo de la Grando Óucitanìo emé la presènci… de deputa catalan !...

Davans tout eiçò, lou Couleitiéu Prouvènço afourtis ço que vaqui :

- soustèn lou Presidènt de la Regioun Michèu Vauzelle, que s’óupausè à-n-aquelo boufounado.
- acetara jamai d’intrusioun dins nòstis afaire regiounau.
- fai fisanço is elegi regiounau e naciounau pèr empacha noste païs de s’atrouva dins uno marrido draio que pourrié lou mena devers lou separatisme.
- la lengo de Prouvènço, es lou prouvençau ! Fuguè coudificado pèr Frederi Mistral. Impausa uno autro lengo, es uno impousturo.
- Bat lou rampèu pèr la Resistènci dóu pople de Prouvènço.