Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » Le site web » Actualités » Editorial » Le Collectif Prouvènço écrit à tous les candidats à la Présidence de la (...)

Le Collectif Prouvènço écrit à tous les candidats à la Présidence de la République et présente ses questions concernant le devenir de la langue et de la culture provençales

D 14 avril 2017     H 16:33     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

Voici la lettre :

Grans, le 29 mars 2017,

Objet : lettre aux candidats à l’élection présidentielle : Mme Nathalie Arthaud, M. François Asselineau, M. Jacques Cheminade, M. Dupont-Aignan, M. François Fillon, M. Benoît Hamon, M. Jean Lassalle, Mme Marine Le Pen, M. Emmanuel Macron, M. Jean-Luc Melenchon, M. Philippe Poutou.

Madame, Monsieur,

Je vous adresse ce courrier au nom d’une association loi 1901 qui se nomme Collectif Prouvènço. Cette association a pour but principal la défense et la promotion du provençal, langue régionale de notre territoire, la Provence. Une langue codifiée par Frédéric Mistral, premier Prix Nobel de Littérature en langue régionale.

Le provençal a été reconnu comme étant - avec le nissart et le gavot - la langue régionale du territoire Provence-Alpes-Côte d’Azur lors de l’Assemblée plénière de son Conseil Régional, le 24 juin 2016, déclaration votée à l’unanimité.

Notre association compte plusieurs milliers d’adhérents, 300 associations et 120 communes également adhérentes, une force pour soutenir l’action que nous menons.

Avec plus de 100 bénévoles et 2 salariés, le Collectif Prouvènço revendique et construit.
Notre association édite un magazine bilingue provençal-français, intitulé « Me Dison Prouvènço » (Mon Nom est Provence), divers ouvrages bilingues (notamment des albums de BD des Aventures de Tintin en version provençale et des dictionnaires).

Le Collectif Prouvènço organise des événements culturels mettant en valeur les artistes de notre région et au-delà, dans les domaines aussi divers que la musique, la danse, l’art dramatique (avec des partenaires tels que le Ballet de l’Europe, le Théâtre du Chêne Noir), et a initié un festival de théâtre d’expression provençale, « Les Théâtrales en Luberoun ».

Notre association organise également un grand Forum annuel, lieu d’échange et de débat citoyen sur la place des langues régionales dans la société contemporaine. Cet événement donne la parole au peuple, qui vient dialoguer directement avec les élus et les représentants du milieu associatif. Ce Forum est ouvert à des délégations étrangères, venues principalement du sud de l’Europe, qui rencontrent les même problème de reconnaissance de leur spécificité régionale au niveau national et international.

Le Collectif Prouvènço travaille enfin sur l’Óusservatòri - l’Observatoire de la langue et de la culture provençales. Ce grand projet, désormais acté et soutenu par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, par les Conseils départementaux du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, avec le soutien de la Fondation du patrimoine pour la réhabilitation du Mas Saint-Paul, à Cheval-Blanc, bâtiment patrimonial qui abritera notre organisme culturel. Ce grand projet bénéficie en outre du soutien de nombreuses communes et des Provençaux.

Le Collectif Prouvènço a été fondé en 2000. C’est une association républicaine, laïque, et régionaliste. Les 35 membres du Conseil d’Administration et les nombreux adhérents de notre association défendent bec et ongle les valeurs de la République, la langue de notre pays, le français, mais aussi celle de notre région, le provençal. Et il n’y a pas de paradoxe dans cette profession de foi, l’apprentissage et la connaissance d’une langue régionale étant un facteur d’intégration, de sociabilisation et de développement avéré. Le Collectif Prouvènço s’est prononcé pour l’enseignement du provençal au sein de l’École de la République. Si le provençal est une des langues d’oc, c’est une langue à part entière avec sa grammaire et sa littérature.

A la veille du scrutin de cette élection présidentielle, nous souhaitons connaître le sentiment de chaque candidat sur les sujets suivants :

- nous refusons que le provençal soit amalgamé en une langue d’oc unique, dite « occitan » ;
- nous revendiquons la reconnaissance du provençal comme langue de France ;
- nous souhaitons que notre langue, le provençal, soit enseignée au sein de l’École de la République ;
- nous souhaitons la mise en place d’écoles bilingues, avec une augmentation raisonnée du nombre d’établissements dispensant cet enseignement ;
- sur le sujet de la réforme au sein de l’Éducation nationale, il nous apparaît nécessaire d’une prise en compte de l’histoire des territoires respectifs de notre pays, tout comme celle de leur langue régionale, en ce qui nous concerne, le provençal ;
- nous souhaitons le classement des langues régionales au patrimoine immatériel ;
- nous souhaitons que l’État, à l’instar du Collectif Prouvènço, soutienne l’ensemble de nos traditions (costume, folklore, théâtre, musique, danse, littérature, sports, cultures taurines…), une diversité culturelle qui fait la richesse de la France.

Mesdames, Messieurs les candidats à l’élection présidentielle, voici donc nos doléances. Nous communiquerons largement sur le sujet et la réponse donnée à nos questionnements par chaque postulant à la plus haute fonction de l’État, ceci par l’intermédiaire de nos médias, notre magazine et nos réseaux sociaux.

Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma plus haute considération.

Jean-Pierre Richard
Président du Collectif Prouvènço
Membre du Conseil académique des langues régionales