Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » Le site web » Actualités » Le Collectif soutenu dans son combat pour la reconnaissance du provençal (...)

Le Collectif soutenu dans son combat pour la reconnaissance du provençal comme langue régionale

D 1er juin 2009     H 15:37     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

Guy TEISSIER, président de la Commission de la Défense Nationale et des Forces Armées, député des Bouches-du-Rhône, Maire du 5ème secteur de Marseille, Conseiller à la Communauté Urbaine de Marseille, a adressé un courrier à Jean-Pierre RICHARD, président du Collectif Prouvènço, pour lui affirmer sa solidarité dans le combat que le Collectif mène pour faire reconnaître le provençal en tant que langue régionale officielle.

C’est avec plaisir que nous partageons aujourd’hui avec vous un extrait de la question écrite du député Guy TEISSIER à madame Christine ALBANEL, Ministre de la Culture et de la Communication, concernant la reconnaissance du provençal en tant que langue régionale.

"Depuis l’année 2008, l’article 75.1 de la Constitution consacre les langues régionales et confirme qu’elles appartiennent au patrimoine de la Nation. D’après le Conseil de l’Europe, les "langues régionales et minoritaires" désignent les langues traditionnellement utilisées par une partie de la population d’un Etat qui ne sont ni des dialectes de la langue officielle de cet Etat, ni des langues de migrants, ni des langues créées artificiellement.

Or, le Provençal répond à ces définitions pour plusieurs raisons. D’une part, il n’est pas un sous-dialecte de la langue française et fait partie de la famille des langues d’Oc, né indépendamment du Français officiel actuel. D’autre part, la langue provençale n’est pas de faible importance puisqu’elle serait parlée par 500.000 locuteurs dans toute la Provence, en Ardèche, dans la Drôme et dans le Gard, jusqu’au Piémont en Italie.

En outre, il est dit qu’un "patrimoine" constitue un héritage à transmettre. Justement, le provençal est la seule langue à avoir été honorée d’un Prix Nobel et dévoile encore de véritables chef-d’oeuvres littéraires. De même, preuve de son pouvoir intergénérationnel, il possède sa propre grammaire et ses propres dictionnaires, encore étudiés par nombre d’étudiants dans les régions citées."

Le Collectif Prouvènço remercie le député Guy TEISSIER pour son soutien à son action.

Après la question posée par Michel VAUZELLE, député des Bouches-du-Rhône, portant sur le même sujet, cette nouvelle demande venant d’un membre éminent de la majorité gouvernementale prouve, si besoin était, que la question de la reconnaissance de la langue provençale comme langue de France concerne tous les provençaux, toutes opinions confondues.

Le Collectif Prouvènço prendra, dans les prochains jours, des initiatives pour que cette reconnaissance devienne incontournable.