Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » Ça bouge en Provence » Le buste-reliquaire de Sainte Victoire a été volé

Le buste-reliquaire de Sainte Victoire a été volé

D 13 février 2018     H 11:44     A La Chourmo dóu Couleitiéu    


agrandir

On vole le patrimoine de la Provence !

Dans les Alpes de Haute Provence, on vole le patrimoine des provençaux : le dimanche 28 janvier 2018, on a volé le buste-reliquaire de sainte Victoire, patronne de Simiane la Rotonde, village touristique connu, proche de Banon.

Comme l’a déclaré Louis Laudun, maire de Simiane la Rotonde, c’est l’âme du village qui a été dérobée.

En effet, au mois de mai, pour la fête votive, les simianais assistent à la messe en l’honneur de la sainte patronne et, jusqu’à il y a quelques années, ils processionnaient dans tout le village avec le buste-reliquaire pour la bénédiction des maisons.

C’est un portail forcé et les placards de la sacristie vidés qu’ont retrouvés les simianais. Le buste-reliquaire de sainte Victoire, en bois, recouvert de plaques d’argent, ex voto offerts par des villageois reconnaissants, était une oeuvre d’art du 15e siècle et contenait des reliques de la sainte. D’autres objets ont été dérobés : un bras de saint Marc et un calice en argent du 18e siècle, classés au patrimoine mobilier des Monuments historiques et un ciboire en argent du 19e siècle.
Nous lançons un appel à tous les provençaux qui pourraient avoir vu le buste-reliquaire de sainte Victoire dont la photo illustre l’article. Qu’ils préviennent immédiatement la gendarmerie.

Bruno Thomas, Président de la Fédération Parlaren Aup de Prouvènço

Raubon lou patrimòni de Prouvènço !

Dins lis Aup de Nauto Prouvènço, raubon lou patrimòni di prouvençau : lou dimenche 28 de janvié de 2018, an rauba lou buste-relicàri de santo Vitòri, patrouno de Simiano la Routoundo, vilajoun touristi couneigu, proche Banoun.

Coume l’a di Louis Laudun, premié conse de Simiano la Routoundo, es l’amo dóu vilage qu’an raubado.

D’efèt, au mes de mai, pèr li voto, li simianen celèbron uno messo en l’ounour de la santo patrouno e, i’a enca quàuquis annado d’acò, fasien lou passo-carriero darrié lou buste-relicàri pèr fin de benesi lis oustau.
An peta lou pourtau, vuja li placard de la sacrestìo. Lou buste-relicàri de santo Vitòri, de bos cubert de placo d’argènt, ex voto baia pèr de vilajan recouneissènt, èro uno obro d’art dóu siècle 15en que dedins i’avié de reliclo de la santo. En mai d’acò, an rauba un bras de sant Marc e un calice d’argènt dóu siècle 18en, classa au patrimòni di Mounumen istouri em’enca un cibòri d’argènt dóu siècle 19en.

À tóuti li prouvençau qu’aurien pouscu vèire lou buste-relicàri de santo Vitòri (foutò çai-jouncho), fau manda un rampèu : à-n’aquéli, ié demandan de souna li gendarmo sènso mai espera.

Brunoun Thomas, Presidènt de la Federacioun Parlaren Aup de Prouvènço