Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo

Li Mireieto

D 6 décembre 2011     H 11:49     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

Cette manifestation, organisée par le Comité des Fêtes d’Arles, se déroulera le dimanche 11 décembre 2011, en présence d’Elisabeth FERRIOL, 9ème Reine d’Arles, Présidente de l’Amista des Arlatenco - Association des Reines d’Arles. Elle est placée sous la présidence de la Reine d’Arles Astrid GIRAUD et de ses Demoiselles d’Honneur Julia BERIZZI, Laura CAVALLINI, Charlotte DEPLANCKE et Angélique MARIGNAN.

La cérémonie officielle avec remise de diplômes et cadeaux symboliques est réservée aux fillettes inscrites et à leurs familles.

A l’issue de la cérémonie, les nouvelles Mireieto accompagnées de leurs familles, des groupes de tradition, des tambourinaïres feront un passo-carriero qui les conduira par la place Bornier et la place du Forum à la place de la République (à partir de 16 h).

Présentation résumée de la Cérémonie de Prise de Coiffe par Li Pichòti Mirèio dóu pais d’Arle

Être élégante en Arlésienne cela s’apprend : c’est une initiation lente et exaltante.

Ce beau chemin, le Comité des Fêtes d’Arles se propose de le ponctuer d’une étape festive, un rite de passage entre deux âges de la vie, de transmission entre les générations au moment où les fillettes laissent bonnets et cheveux longs pour la cravate et les bandeaux… petites ailes blanches légères et fragiles.

La Cérémonie de Prise de Coiffe s’adresse aux fillettes à partir de 7 ans jusqu’à leur 10ème anniversaire présentées par un parrain et/ou une marraine qu’elles auront choisis. Tous deux vêtus de préférence en costume traditionnel, ils accompagneront leur filleule, coiffée de la cravate.

Les inscriptions ont été closes le 8 juillet 2011. Les fillettes inscrites ont été reçues accompagnées des adultes responsables (parrains, marraines, parents) pour un entretien individualisé au siège du Comité des Fêtes. Des ateliers ludiques de préparation ont été proposés aux « Pichòti Mirèio » au cours des semaines précédent la cérémonie.

Pour garder un souvenir de cette journée, une photographie de la promotion et le registre officiel des « Pichòti Mirèio », contenant noms et paraphes des fillettes et des parrains/marraines, seront déposés et conservés au Museon Arlaten.

Pèr l’istòri d’un biais de viéure…

JPEG - 214.7 ko
mireieto2011