Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » L’Observatoire L’Óusservatòri » Louis-Mathieu Verdilhan, Le bar des colonies à Toulon, 1910-1915

Louis-Mathieu Verdilhan, Le bar des colonies à Toulon, 1910-1915

Calendié de l’Avènt 18

D 18 décembre 2020     H 14:14     A La Chourmo dóu Couleitiéu    


agrandir

Calendié de l’Avènt 18

Au siecle XIXen, la vilo de Marsiho èro subre-noumado "Porto dóu Levant". Acò’ s lou titre de noste tèmo tresen qu’es veramen uno counvidacioun au viage à l’entour de la mar mieterrano.

Eici s’agis d’uno visto de la vilo de Touloun emé lou "bar des colonies" pèr lou pintre Louvis-Matiéu Verdilhan.

Au XIXe siècle, la ville de Marseille était surnommée "Porte de l’Orient". C’est le titre de notre troisième thème qui est véritablement une invitation au voyage autour de la mer Méditerranée.

Ici il s’agit d’une vue de la ville de Toulon avec le "bar des colonies" par le peintre Louis-Mathieu Verdilhan.

Louis-Mathieu Verdilhan, Le bar des colonies à Toulon, 1910-1915


Voir en ligne : https://youtu.be/SM8PClvKDvo