Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo

Mise au point

Suite de l’article : La tentative d’occitanisation de la provence se poursuit !

D 9 septembre 2008     H 11:23     A admin     C 0 messages


De Xavier North
Délégué général à la langue française et aux langues de France

« …Les commentaires dont vous accompagnez cette mise en ligne appellent une mise au point de ma part. Les réponses publiées au Journal officiel expriment la position du Gouvernement. Elles ne sauraient en aucun cas être attribuées à un rédacteur en particulier, ni donner lieu à la mise en cause personnelle d’un agent du service public.

Je condamne donc fermement le procédé qui consiste à citer le nom de mon collaborateur Michel Alessio dans cette circonstance. Quant à faire de lui le membre d’une association dont il n’est pas adhérent, c’est proprement diffuser une fausse information. Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter le présent message à la connaissance des lecteurs de votre site. »

Le Collectif Prouvènço a décidé d’insérer cette réponse sur son site.

Ndlr : L’ancien directeur des langues de France Monsieur Cerquiglini avait quant à lui une attitude maximaliste en matière de soutien à l’occitanisme. Une preuve parmi la multitude de faits, lorsqu’il se rend à Expolangues Paris sur le stand du Collectif, le Président Jean-Pierre Richard lui dit « nous sommes ici pour la défense de la langue provençale » et lui répond devant une foule de témoins : « Moi je suis ici pour défendre l’occitan » Autre fait, lors de la rencontre avec Monsieur Cerquiglini le 22 avril 2002 un de ses proches collaborateurs nous disait : « …tout vos propos sentent la terre !… » Et naturellement cela laisse des traces.

Depuis lors j’ai eu l’occasion de conduire une délégation et nous avons échangé avec Monsieur Xavier North, homme courtois et de grande culture. Nous espérons que la reconnaissance de la langue provençale comme une des langues de France distincte de l’occitan soit prise en compte tout comme l’acceptation de la pluralité des langues d’oc.

La Direction des langues de France est pleinement concernée par cela.

Jean-Pierre Richard
Président du Collectif Prouvènço