Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo

Qu’es acò, d’èstre Prouvençau vuei ?

Frederi Achard « Dóumaci moun paire, siéu embuga despièi cinquanto an dins la culturo prouvençalo, e vole, à moun tour, la passa i nouvélli generacioun. »

D 12 mai 2020     H 17:26     A La Chourmo dóu Couleitiéu    


agrandir

Une question toute bête de prime abord, mais que l’on est en droit de se poser en ce début de décennie, en ces temps de mondialisation, de globalisation, de grand chambardement politique, économique, philosophique et autres qualificatifs en « ique ».
Cette question, nous l’avons posée à des personnalités de la culture : artistes, intellectuels, universitaires… Cette question, vous vous la posez aussi sans doute, chaque jour, dans votre vie quotidienne. Nous aurons, nous l’espérons, l’occasion de recueillir vos commentaires et d’en discuter sereinement à la prochaine occasion qu’il nous sera donnée. Pour l’heure, grâce au réseaux sociaux, le débat peut être lancé. Puisse-t-il inspirer les Maires de nos communes fraîchement élu, et les candidats aux scrutins à venir. Dans notre chère Provence, cette question existentielle et les réponses que nous pouvons lui apporter demeurent essentielles.

Frederi Achard

« Dóumaci moun paire, siéu embuga despièi cinquanto an dins la culturo prouvençalo, e vole, à moun tour, la passa i nouvélli generacioun. »
Èstre prouvençau vuei, es toujour crèire en nosto culturo, passado, presènto e futuro. Sian crespina, en Prouvènço, qu’avèn d’autour de trìo, qu’es pamens mestié de faire counèisse de-longo à la generacioun que vèn. Se fasèn pas ansin, aquélis autour riscon de toumba dins l’óublidanço. Adounc, fau interessa li jouine, tout en fasènt plesi is ancian qu’amon tant de mai revèire aquéli trobo. Ai lou bonur de pratica dos disciplino artistico : lou tiatre e la musico. Emé Roubert Rossi e Alan Chiarazzo, dins lou group Quartiers Nord, assajan de perpetua la favello miejournalo ; lou parla marsihés, aquelo culturo tant particuliero. Dóu coustat dóu tiatre, ai la chabènço d’agué jouga dins li pastouralo despièi que siéu pichounet, e pièi lou repertòri de Pagnòu, jusqu’à jouga lou role de Raimu dins la pèço Jules & Marcel. Sus lou pountin, de cop que i’a, dise de mot prouvençau, e vese proun que li gènt presènt soun urous de lis ausi, que ié reviho, dins lou cor, proun d’emoucioun. Dóumaci moun paire, siéu embuga despièi cinquanto an dins la culturo prouvençalo, e vole, à moun tour, la passa i nouvélli generacioun. Au festenau d’Avignoun, après qu’aguessian jouga Jules & Marcel, uno chatouno d’un vintenau d’an venguè me vèire forço esmougudo, à mand de ploura. Me faguè qu’avié agu lou sentimen d’agué passa uno ouro emé soun car papet, defunta. Dins de moumen ansin, me dise que noste travai sèr en quauco-rèn...

Frederi Achard es atour, cantaire dins lou group de rock Quartier Nord.


Frédéric Achard
« Grâce à mon père je baigne depuis cinquante ans dans la culture provençale, je veux à mon tour la faire passer aux nouvelles générations. »
Etre provençal aujourd’hui c’est croire toujours en notre culture, passée, présente et future. Nous avons la chance en Provence d’avoir des auteurs de renom, qu’il nous faut toutefois sans cesse faire découvrir à la nouvelle génération. Si on ne fait pas ce travail, ces auteurs risquent de tomber dans l’oubli. Il faut donc intéresser les jeunes tout en faisant plaisir aux anciens qui aiment redécouvrir ces textes. J’ai le bonheur de pratiquer deux disciplines, le théâtre et la musique. Avec Robert Rossi et Alain Chiarazzo, dans le groupe Quartiers Nord, nous essayons de perpétuer la faconde méridionale, le parler marseillais, cette culture si particulière. Côté théâtre j’ai la chance d’avoir joué dans les pastorales depuis tout petit, puis le répertoire de Pagnol, jusqu’à incarner aujourd’hui Raimu dans la pièce « Jules & Marcel ». Sur scène je me sers parfois de mots en provençal, je constate que certains spectateurs sont heureux de les entendre, ils réveillent des émotions en eux. Grâce à mon père je baigne depuis cinquante ans dans la culture provençale, je veux à mon tour la faire passer aux nouvelles générations. Au Festival d’Avignon, après avoir joué « Jules & Marcel », une jeune fille de 20 ans est venue me voir, émue aux larmes, et m’a dit qu’elle avait le sentiment d’avoir passé une heure avec son cher grand-père, disparu. Dans ces moments je me dis que notre travail n’est pas vain.

Frédéric Achard est acteur, et chanteur dans le groupe de rock Quartier Nord.