Collectif Prouvènço - Uno regioun uno identita uno lengo
Vous êtes ici : Accueil » Le site web » Actualités » Editorial » Un député alsacien propose une loi qui occitanise la Provence (...)

Un député alsacien propose une loi qui occitanise la Provence !

D 2 décembre 2010     H 18:20     A La Chourmo dóu Couleitiéu     C 0 messages


agrandir

On le sait, depuis 2008, la Constitution a pris en compte les langues régionales.

Certains députés proposent un texte de loi sur les langues régionales qui ne fait que reprendre, pour ce qui concerne les langues d’Oc, le texte de Monsieur Cerquiglini, ancien directeur des Langues de France, occitaniste déclaré, qui écrivait en 2002 :

"Nous allons proposer d’une part le Conseil (NDLR : interrégional) et puis cette chose toute nouvelle qui est la coordination à un niveau politique inoui dans la France républicaine, c’est-à-dire quelque chose qui soit 6 régions, quelques départements, des grandes villes (NDLR : la grande occitanie, 32 départements) ; il faut les faire travailler ensemble. Nous avons un an pour réussir, nous réussirons et d’ailleurs nous commençons dès demain matin."

Or, dans la proposition de loi qui vient d’être déposée, on trouve l’article 66 qui définit l’interrégionalité chère à Monsieur Cerquiglini :

" Il est créé une entente interrégionale chargée de coordonner l’action de l’Etat et des régions concernées par la langue occitane, également dénommée langue d’Oc. Elle est administrée par un conseil composé de cinq représentants de l’Etat et de deux représentants de chacune des régions concernées. Ce Conseil désigne son président. Les dispositions des articles L 5622 - 1 et suivants du code général des collectivités territoriales sont applicables par analogie".

Ceci conduit à l’aliénation de la Région Provence à l’occitan standard, aussi désigné aujourd’hui par le terme de "langue d’Oc unique".

Le Collectif Prouvènço propose que de ce fait l’article 66 soit supprimé pour faire place au texte suivant :

"Aucun organisme supra régional ne gérera les langues régionales. Il appartiendra aux régions qui souhaitent une coordination inter-régionale de s’inscrire dans cette voie selon la volonté des régions concernées."

Le Collectif Prouvènço n’acceptera jamais la main mise occitaniste sur la Région Provence.

Il demandera aux élus, aux associations, au peuple, de se lever contre un évènement qui a pour but de créer une région unique de Bordeaux jusqu’à Nice avec une langue unique, l’occitan standard, qui ne respecte pas l’identité provençale, son histoire, sa langue...

Si, comme nous, vous vous opposez à ce projet, donnez-nous les moyens d’agir : rejoignez-nous !

Prouvènço ! Uno regioun, uno identita, uno lengo !